Alain Bauer, «joker» sécuritaire de Sarkozy

Par
Il a rencontré le président ce jeudi 20 mars, pour parler sécurité et stratégie. Il l'avait vu «quatre fois en une semaine» au début du mois. Venu du PS et naguère grand maître de la franc-maçonnerie, Alain Bauer est apprécié de Nicolas Sarkozy. Longtemps homme de l'ombre, il goûte de plus en plus la lumière. Portrait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alain Bauer se serait bien vu ministre délégué à la sécurité dans le prochain gouvernement. «Nicolas Sarkozy m'en a parlé une seule fois de manière explicite, il y a plus d'un an. Il m'a dit que s'il était élu à la présidence de la République, il me prendrait dans son équipe gouvernementale pour m'occuper des questions de sécurité.» Depuis, Alain Bauer voit Nicolas Sarkozy «tous les quinze jours, quatre fois la semaine dernière», a-t-il assuré lors de notre rencontre, jeudi 13 mars.