Les ex-adhérents peuvent encore influer sur le prochain congrès socialiste

Par
Les nouveaux adhérents sont repartis en masse et nombre d'anciens ont également quitté le PS. Mais tous peuvent potentiellement revenir voter lors du prochain congrès. Pour gérer au mieux l'incertitude des chiffres, la direction du parti veut instaurer une réforme des statuts.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si le PS a perdu 40% de ses adhérents, il pourrait théoriquement voir revenir les quelques 110.000 encartés qui ont pris le large depuis la présidentielle. Les afflux et reflux de population militante sont recensés dans le fichier Rosam (Repertoire Open Source des Adhérents et Militants), objet de fantasmes les plus suspicieux de la part de l’opposition interne.