Affaire Luc Besson: une instruction à trous

Selon nos informations, la juge chargée de l’enquête pour « viol » visant Luc Besson a fait savoir à la plaignante que l’instruction était terminée. Et ce, sans avoir elle-même auditionné l’actrice, ni organisé de confrontation judiciaire avec le réalisateur, ni entendu plusieurs témoins clés, ni exploré certaines pistes. Dans un courrier, l’avocat de la plaignante fait part de sa « stupéfaction ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Mise en garde : cet article fait état d’éléments choquants susceptibles de rendre sa lecture difficile.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal