A Marseille, une maison de retraite chic où l’on meurt en nombre et en silence

Par Jean-Marie Leforestier (Marsactu)

« La Résidence du Palais » a déclaré huit décès directement liés au virus, nombre qui apparaît sous-estimé. Une quinzaine de personnes y sont décédées ces dernières semaines et toutes n’ont pas été testées. Port du masque d’abord jugé anxiogène, sous-information des familles… : notre partenaire Marsactu a enquêté sur cet établissement huppé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Aux dires de certains, ce serait l’établissement le plus chic de Marseille. En plein cœur du sixième arrondissement, à deux pas du tribunal, se dresse derrière une façade imposante la Résidence du Palais. Soixante et onze chambres individuelles y accueillent des anciens de la bourgeoisie marseillaise, juges, avocats ou encore médecins.