Le bastion de l'éducation nationale a baissé la garde

Par
Pour la dixième édition de la semaine école-entreprise (23-28 novembre), créée en 2000 par l'éducation nationale et le Medef, Mediapart s'est intéressé au rapprochement entre ces deux mondes. Qu'est-ce qui a changé en quelques années? Pourquoi, par exemple, Coca-Cola investit-il 50.000 euros dans une fondation créée par le recteur de l'académie de Créteil ? Réponses en trois volets.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Visites d'entreprises par les élèves, venues de salariés dans les classes pour parler de leur métier, stages d'enseignants en entreprise, créations de mini-entreprises par les élèves, parrainages de collégiens par de grands groupes et même mécénat pour financer les projets pédagogiques de lycées... De l'aveu de tous, enseignants comme entrepreneurs, l'éducation nationale «s'ouvre» à l'entreprise. Que ce soit sous forme d'échanges humains, ou – encore plus rarement – de financements privés.