Le ministre Mercier rattrapé par le marché du tramway de Lyon

Par et

Ministre de la justice et président du conseil général du Rhône, Michel Mercier est sorti blanchi il y a quelques semaines d'une enquête de police sur la rocambolesque attribution de la concession d'une ligne de tramway à Lyon au profit de Veolia et Vinci. C'était sans compter sur certains liens politiques de Veolia avec l'actuel garde des Sceaux. Révélations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'affaire était entendue: il n'y a pas d'affaire. Les soupçons sur les conditions de l'attribution d'un marché public à Lyon susceptible d'inquiéter le président du département du Rhône, Michel Mercier, n'ont officiellement plus lieu d'être depuis l'annonce, le 15 novembre dernier, du classement sans suite du dossier par le parquet de Lyon, soit le lendemain de la nomination de M. Mercier comme ministre de la justice.