Stéphane Le Foll qualifie les frondeurs de « soi-disant députés »

Par

« Les soi-disant députés qui ont été jusqu'à voter contre, ils auront à se rappeler d'une chose : ils ont été élus lors d'une présidentielle, qui avait été précédée d'une primaire qui avait mobilisé trois millions de personnes », a affirmé le porte-parole du gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a fustigé, mercredi 18 février sur Europe 1, les députés « frondeurs » du parti socialiste qu’il a qualifié de « soi-disant députés ».