Onfray, un proudhonisme de droite?

Par

Michel Onfray se revendique de Pierre-Joseph Proudhon pour ses combats politiques. Mais quelle est la valeur de cette revendication ? Et comment alors comprendre le rapprochement avec la droite souverainiste ? Tentatives de réponse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Michel Onfray ne cesse de se revendiquer de Pierre-Joseph Proudhon. Le fondateur de Front populaire l’a ainsi proclamé dans ses réponses adressées au journaliste du Monde qu’il a publiées sur le site de la future revue, le 24 mai dernier. À la question, « Comment vous définissez-vous politiquement ? », le philosophe répond : « Comme un anarchiste proudhonien ». Puis il précise : comme un « anarchiste français », prenant bien soin de distinguer cette tradition supposément nationale de celle des anarchistes allemands comme Max Stirner et russes comme Bakounine.