Bercy rappelle un peu à l'ordre la grande distribution

Par

Accusés par les agriculteurs et les industriels de rançonner l’ensemble de la filière agro-alimentaire en pratiquant des prix toujours plus bas, les représentants des enseignes de grandes surfaces ont été rappelés à l’ordre, jeudi soir à Bercy, par Arnaud Montebourg et Stéphane Le Foll.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À chaque guerre ses victimes collatérales. Dans le monde de l’agro-alimentaire, les plus petits acteurs (agriculteurs, PME) comme les plus grandes multinationales s’estiment pris à la gorge par la course au prix bas menée par les enseignes de la grande distribution, les centres E.Leclerc en tête. Le bras de fer entre producteurs et fabricants d’un côté et distributeurs de l’autre n’est pas nouveau, mais, en ces temps de crise, la fragilisation des revenus des consommateurs radicalise les débats.