Avec Renaissance, la majorité veut inventer le « macronisme » sans Macron

La transformation, ce week-end, de La République en marche en un parti traditionnel vise à pérenniser le bloc apparu en 2017. Et déjà, à sécuriser « l’après-Macron ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Revenir sur les lieux du macronisme triomphant pour mieux essayer le transcender. Il ne fallait rien de moins que le Louvre, où le jeune président tout juste élu avait effectué sa fameuse marche du 7 mai 2017, pour acter ce nouveau départ. C’est donc dans le cadre de l’ancien palais royal, dans une salle souterraine du Carrousel, que la majorité présidentielle a célébré, samedi 17 septembre, le lancement de Renaissance, en lieu et place de La République en marche (LREM).

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À ne pas manquer

Justice — Enquête
Blanchiment d’argent : le site Winamax se brûle au jeu
Une enquête judiciaire montre que la plateforme de paris en ligne a violé plusieurs de ses obligations légales en matière de lutte contre le blanchiment d’argent. L’entreprise n’a pas fait le moindre signalement à Tracfin pendant plus de sept ans.
par Yann Philippin et Jean Letellier
L’attentat à la préfecture de police de Paris — Enquête
Ces ratés que « Kill Bil » n’a pas voulu voir
Françoise Bilancini, la directrice de la DRPP, a dénoncé devant ses ministres de tutelle puis devant la représentation nationale, les failles de son service quand il était dirigé par son prédécesseur. Mais elle a omis de leur communiquer les ratés commis depuis qu’elle est à sa tête.
par Matthieu Suc
Chômage
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Santé — Analyse
En ville, à la mer et à la montagne : là où se trouvent les oasis médicales
Cause sans cesse perdue, la lutte contre les déserts médicaux masque une autre réalité : les médecins libéraux s’installent toujours plus nombreux comme spécialistes dans quelques zones privilégiées. Ils sont aussi toujours plus nombreux à pratiquer des dépassements d’honoraires.
par Caroline Coq-Chodorge et Donatien Huet