Nominations de procureurs : Éric Dupond-Moretti ose tout

Un projet controversé de promotion express du conseiller justice de Jean Castex vient s’ajouter à une autre tentative de recaser un conseiller d’Éric Dupond-Moretti. Les deux principaux syndicats de magistrats sont très remontés.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La guerre des tranchées entre le ministre de la justice Éric Dupond-Moretti et une bonne partie de la magistrature n’est pas près de s’apaiser. Les tentatives répétées du pouvoir exécutif de nommer des procureurs qui l’ont servi (et qui pourraient lui être redevables) exacerbent au contraire les tensions, comme l’illustrent deux affaires qui secouent le milieu judiciaire.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal