Valls et sa ministre à Marseille: c'était un lycée Potemkine

Par

Au lycée Victor-Hugo à Marseille, la visite mardi 10 février du premier ministre Manuel Valls et de la ministre de l'éducation Najat Vallaud-Belkacem a laissé un goût amer à certains lycéens et enseignants. Élèves triés sur le volet, répétition de la Marseillaise, CDI nettoyé, propos préparés...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Marseille, de notre envoyée spéciale.-   Mardi 10 février, le premier ministre Manuel Valls et la ministre de l’éducation Najat Vallaud-Belkacem, en déplacement à Marseille, ont visité le lycée général et technologique Victor-Hugo (3e arrondissement). Après une cérémonie en hommage à Georges Saint-Martin, un élève résistant tué en août 1944, les ministres ont rencontré devant les caméras une douzaine d'élèves et anciens élèves triés sur le volet.