Coronavirus: Alexandre Djouhri, la prison et l’appartement lié au Luxembourg

Libéré de prison pour cause de crise sanitaire liée au coronavirus, le protagoniste central de l’affaire Sarkozy-Kadhafi a trouvé refuge dans un appartement des beaux quartiers de Paris propriété d’une société luxembourgeoise, laquelle appartient au co-fondateur de l’enseigne de mode Jennyfer.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Alors que l’épidémie de Covid-19 condamne la France entière à être confinée, l’intermédiaire Alexandre Djouhri, protagoniste central de l’affaire Sarkozy-Kadhafi, a été libéré de la prison de Fresnes pour des raisons sanitaires. Il est désormais hébergé dans un appartement des beaux quartiers de Paris appartenant à une société luxembourgeoise, laquelle est la propriété de l’homme d’affaires Simon David Tordjman, co-fondateur de l’enseigne de mode Jennyfer, selon des informations recueillies par Mediapart.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal