Régionales: le RN se réjouit d’un alignement des planètes

Par

Entre le jeu cynique de l’exécutif, l’effondrement de LR et une gauche passablement désunie, le RN espère ravir plusieurs régions en juin prochain, lors d’un scrutin qui lui est pourtant généralement peu favorable.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Ça fait cinq ans qu’on nous ressort cette affaire à chaque fois à un mois d’une élection (…). Je comprends bien qu’un certain nombre de sondages, qui nous donnent gagnants dans un certain nombre de régions, qui nous donnent très hauts au second tour de l’élection présidentielle, dérangent. » Jordan Bardella, candidat RN en Île-de-France, invité sur France Inter ce lundi, a écarté d’un revers de main les accusations qui ressortent du rapport l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) détaillant un « un système organisé frauduleux de détournement des fonds européens à son profit, par le biais d’emplois fictifs d’assistants parlementaires ».