Les syndicats réformistes de la SNCF refusent de poursuivre la grève

Par
Les syndicats réformistes de la SNCF, CFDT et Unsa, ont rejeté la proposition de la CGT de poursuivre la grève en juillet avant même l'intersyndicale qui s'est terminée mardi soir, actant la fin du mouvement unitaire entamé le 3 avril.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les syndicats réformistes de la SNCF, CFDT et Unsa, ont rejeté la proposition de la CGT de poursuivre la grève en juillet avant même l'intersyndicale qui s'est terminée mardi soir, actant la fin du mouvement unitaire entamé le 3 avril.