Les Républicains face à l'inextricable question européenne

Par
A huit mois des élections européennes, le rapport à l'UE n'en finit pas de nourrir les divisions chez les Républicains, comme l'ont de nouveau illustré les échanges peu amènes entre Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse sur le cas Viktor Orban.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - A huit mois des élections européennes, le rapport à l'UE n'en finit pas de nourrir les divisions chez les Républicains, comme l'ont de nouveau illustré les échanges peu amènes entre Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse sur le cas Viktor Orban.