Hollande désespère ses fidèles, un plan B est envisagé

Par et

« À déblatérer sur tout et tout le monde, il est devenu indéfendable », dit du chef de l'Etat un fidèle de Manuel Valls. Mais après la publication d'« Un président ne devrait pas dire ça… », même le cœur des fidèles de François Hollande est gagné par le doute. L'appel de soutien à sa candidature est reporté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sidérés, fatigués et en colère. Jusqu’à envisager qu’il faille changer de candidat à la présidentielle. Depuis la publication d’un nouveau livre consacré à François Hollande, le doute a gagné le cœur des fidèles du président de la République. De retour à l’Assemblée mardi, les députés socialistes tentaient de faire bonne figure, mais sans grande illusion.