Les réformes fiscales ont d'abord profité aux plus riches, selon l'Insee

Par
Les Français les plus aisés ont été les principaux bénéficiaires des mesures fiscales mises en oeuvre en 2018, selon l'édition 2019 de l'étude de l'Insee "France, portrait social", rendue publique mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les Français les plus aisés ont été les principaux bénéficiaires des mesures fiscales mises en oeuvre en 2018, selon l'édition 2019 de l'étude de l'Insee "France, portrait social", rendue publique mardi.