Viry-Châtillon: le scandale de l’enquête policière

Par

Alors que le verdict prononcé en appel par la cour d’assises de Paris, le 18 avril, a suscité des réactions outragées, Mediapart révèle qu’en garde à vue, les policiers ont tronqué des pans entiers des propos de prévenus et ont fait pression pour que soient mis en cause des jeunes du quartier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le scandale n’est pas dans les acquittements prononcés mais dans la façon dont l’enquête a été menée.