Passe sanitaire, vaccination : le numéro d’équilibrisme de l’opposition

Par

Alors que l’Assemblée nationale débat du passe sanitaire, les gauches se retrouvent une nouvelle fois sur une ligne de crête, entre la défense des libertés individuelles et les impératifs sanitaires. Quand le PS prône la vaccination obligatoire pour tous, La France insoumise veut « convaincre » et non « contraindre ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comment critiquer l’exercice du pouvoir macronien sans alimenter la défiance vis-à-vis de la vaccination ? Depuis plus d’un an, les gauches se voient obligées de composer avec le Covid et son lot d’injonctions paradoxales, entre impératif sanitaire et défense des libertés individuelles.