Chantage à la sextape à Saint-Étienne : le maire débranche son directeur de cabinet

Attaqué de toutes parts, Gaël Perdriau a démis de ses fonctions son directeur de cabinet Pierre Gauttieri pour essayer de se donner un peu d’air dans l’affaire du chantage à la vidéo intime contre son ancien premier adjoint.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Depuis sa première élection en 2014, Gaël Perdriau formait avec son directeur de cabinet Pierre Gauttieri un tandem aussi redouté que redoutable. Mais ce binôme politique que l’on croyait indéfectible n’aura pas résisté aux révélations sur le chantage à la sextape organisé contre l’ancien premier adjoint de Saint-Étienne Gilles Artigues, une affaire aux relents mafieux qui met en émoi la treizième ville de France depuis la fin du mois d’août.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal