Plusieurs hauts responsables républicains ont critiqué jeudi le refus de Donald Trump de s'engager à accepter le résultat de l'élection présidentielle américaine, certains estimant même que ces propos du milliardaire pourraient nuire aux chances du Grand Old Party de conserver la majorité au Congrès.