Mondial 2022: révélations sur l’embauche du fils Platini

Par

Une note manuscrite saisie lors d’une perquisition menée par la police anticorruption lie l’embauche de Laurent Platini au rachat du PSG par le Qatar, une opération dont la justice soupçonne qu’elle a été conclue grâce à son père, Michel Platini, lors d’un déjeuner de l’Élysée de novembre 2010.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Paris, juin 2019. Les enquêteurs de l’office anticorruption (OCLCIFF) de la police judiciaire perquisitionnent les bureaux parisiens du fonds d’investissement américain Colony Capital, à deux pas des Champs-Élysées. Ils recherchent des documents sur la vente du PSG par Colony au fonds souverain Qatar Sports Investments (QSI) en 2011, dans le cadre de l’enquête judiciaire pour « corruption » sur l’attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar.