«Antisionisme»: Macron dans les pas de Netanyahou

Par

Pour lutter contre l’antisémitisme, le président menace aujourd’hui des rigueurs de la même loi les antisémites et les défenseurs des droits humains qui dénoncent la politique indéfendable de l’État d’Israël à l’égard des Palestiniens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron croit-il vraiment, comme avant lui Manuel Valls, que « l’antisionisme est synonyme de l’antisémitisme » ou entretient-il cette coupable confusion pour d’obscures et désastreuses raisons politiciennes ?