Coronavirus: l’armée a tardé à prendre des mesures drastiques pour ses soldats

Par

Le ministère des armées compte à ce jour « plusieurs dizaines » de cas de contamination parmi ses employés. Afin de freiner l’épidémie, Balard assure appliquer « très rigoureusement » en interne les recommandations. Des témoignages indiquent le contraire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les soldats sont – aussi – des malades comme les autres. Le ministère des armées a confirmé à Mediapart, vendredi 20 mars, avoir enregistré « plusieurs dizaines » de malades du Covid-19 dans ses rangs. Pour préserver la santé de ses 270 000 employés et de leurs familles, mais aussi pour éviter de ne plus pouvoir assurer ses missions, la Défense doit s’organiser rapidement. Elle semble pourtant avoir connu quelques retards à l’allumage.