Condamné, le président du conseil régional de la Réunion se présente aux élections

Par

Didier Robert, président du conseil régional de la Réunion, a été condamné ce vendredi 21 mai à 15 mois de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité pour prise illégale d’intérêts et abus de biens sociaux. L’élu de droite a déjà annoncé qu’il fera appel : il est candidat à sa succession aux élections de juin prochain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Saint-Denis (île de la Réunion).– Le cas de figure est peu banal : condamné à de l’inéligibilité à quelques jours du scrutin, un candidat aux élections régionales sollicite les suffrages des citoyens en arguant du caractère suspensif de l’appel interjeté par ses avocats. Didier Robert, président sortant (LR) du conseil régional de l’île de la Réunion, a été condamné ce vendredi 21 mai par le tribunal correctionnel de Saint-Denis à 15 mois de prison avec sursis, assortis d’une peine d’inéligibilité de trois ans.