Alors que la situation se tend à nouveau à Calais entre les migrants, les forces de l'ordre et les habitants (douches de migrants gérées par le Secours catholique incendiées fin septembre, échauffourées avec la police qui tente d'empêcher l'accès à la rocade aux migrants, ce week-end...), le film de Sylvain George, Qu'ils reposent en révolte (Des figures de guerre I), vient rappeler l'indigence des conditions de vie de ces migrants.