Usul. Zemmour et autres «paumés», ou la fin du racisme complexé

Par Usul et Rémi Liechti

Ce mois d’octobre est celui de tous les excès en matière d’islamophobie. Dans ce contexte, difficile d’être étonné de retrouver dans le guide Le Petit paumé, à Lyon, des articles dont le racisme décontracté a choqué jusqu’aux élus locaux. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.