La justice saisie des déclarations de patrimoine de Noël Mamère

Par

L’ancien député écologiste aurait omis de déclarer « une partie substantielle » de son patrimoine, selon la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Ces omissions concerneraient des assurances vie, pour « des montants importants ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a annoncé, dans un communiqué, avoir saisi la justice de la déclaration de patrimoine de fin de mandat de Noël Mamère, l’ex-député écologiste de Gironde et ancien maire de Bègles (1989-2017). La HATVP estime, « après instruction du dossier et recueil de ses observations », qu’il y a « un doute sérieux quant à l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité de cette déclaration » de fin de mandat établie fin 2016 « du fait de l’omission d’une partie substantielle du patrimoine ».