Un joueur de rugby, devenu tétraplégique, obtient justice au tribunal

Par

Plaqué illicitement, le rugbyman Pierre Tarance est devenu tétraplégique. Probablement pour éviter que son assureur n’ait à payer une somme trop importante, la Fédération française de rugby a dissimulé et ignoré les conclusions des experts arbitres qui avaient conclu à la faute. Six ans après les faits, l'ancien joueur vient d'obtenir réparation devant le tribunal correctionnel de Vannes. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Voilà un jugement qui pourrait donner des idées à tous les sportifs gravement blessés. Devenu tétraplégique le 10 octobre 2010, à la suite d’un plaquage illicite, Pierre Tarance, ancien joueur du Rugby Club Vannes, vient d’obtenir gain de cause au pénal en faisant condamner le joueur fidjien qui l’avait violenté. L’affaire n’aurait jamais dû se terminer au tribunal correctionnel de Vannes. Mais le joueur a dû changer de terrain face aux obstructions de la Fédération française de rugby (FFR) et de son président, Pierre Camou, qui ont dissimulé des faits et tenté d’enterrer l’affaire, vraisemblablement pour des histoires d’assurance et de gros sous.