Le cannabis médical, un usage méprisé

Par

Un rapport parlementaire, qui sera remis mercredi en commission des lois, se donne pour objectif de clarifier les sanctions pénales et suggère la mise en place d’une amende forfaitaire pour usage de stupéfiants. Il ignore cependant complètement la situation des usagers thérapeutiques de cannabis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que plusieurs de nos voisins européens autorisent les cannabinoïdes pour usage thérapeutique, la situation reste figée en France. Le Canada a été le premier pays à légaliser l’utilisation médicale du cannabis en 2001, suivi par 32 pays dans le monde, dont 20 européens, ainsi que 23 États américains.