Le gouvernement lance l’évacuation du site de Bure

Par

Le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, a lancé l’évacuation du site de Bure, jeudi matin très tôt, le jour même où Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès de Nicolas Hulot, se rend dans la Meuse. Les associations, qui contestent ce projet d’enfouissement de déchets hautement radioactifs, excluent désormais toute rencontre avec le secrétaire d’État.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les opposants qui occupent le site du futur centre d'enfouissement de déchets radioactifs de Bure ont commencé à être évacués, a annoncé le ministre de l'intérieur, Gérard Collomb. « Sous l'autorité de la préfète de la Meuse, une opération menée par la gendarmerie a débuté ce matin à 6 h 15 visant à mettre fin à l'occupation illégale du Bois-Lejuc, site destiné au projet d'intérêt national Cigéo, situé au nord de la commune de Bure », a annoncé Gérard Collomb dans un communiqué publié tôt, jeudi 22 février.