Cantines: Sarkozy tente un hold-up sur un non-sujet

Par

Le patron de l'UMP a une nouvelle fois tenté d'instrumentaliser la question des repas différenciés dans les cantines scolaires. Son camp l'a désavoué mais l'UMP vient de voter contre la loi qui autorise l'accès de tous les élèves à la restauration scolaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Si vous voulez que vos enfants aient des habitudes alimentaires confessionnelles, vous allez dans l'enseignement privé confessionnel. » En une phrase, Nicolas Sarkozy a tenté de relancer, à quelques jours des élections départementales, un débat sur la laïcité dans les cantines scolaires, en forme de clin d’œil à son électorat le plus droitier.