Affaire Tapie : la cour de cassation rendra son arrêt le 30 juin

Par

La cour de cassation a examiné ce mercredi matin les ultimes recours de Bernard Tapie contre l'annulation de l'arbitrage et rendra son arrêt le 30 juin. Après 21 ans d'imbroglio, la procédure civile approche de son épilogue.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’épilogue de l’interminable scandale Tapie approche - ou du moins l’épilogue de la procédure civile. C’est en effet le 30 juin prochain que la cour de cassation dira si elle valide ou non l’arrêt de la cour d’appel de Paris du 17 février 2015, qui a annulé le célèbre arbitrage. Dans l’hypothèse où la plus haute juridiction française confirmerait ce jugement d’appel, ce serait la fin du volet civil de l’affaire. Et Bernard Tapie ne disposerait plus d’aucun moyen de recours. Engagée en 1995, la confrontation judiciaire autour de la cession d’Adidas serait définitivement close. Mais le volet pénal de l’affaire, lui, est encore loin d’être refermé.