En Île-de-France, un trio à gauche pour faire surgir l’espoir face à Pécresse

Par

Aussitôt après avoir conclu l’accord pour le second tour, les anciennes têtes de listes LFI et PS, Clémentine Autain et Audrey Pulvar, ont mis en scène leur union derrière leur candidat, l’écologiste Julien Bayou, dans un quartier populaire d’Aubervilliers. Tous espèrent que la possibilité de la victoire créera la dynamique face à la droite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Quoi, c’est tout ? » Deux hommes, accoudés à la barrière du métro, partent dans un grand rire sonore : « Je m’attendais à des vraies stars ! » Ce lundi 21 juin, à 17 heures, l’ambiance sur le trottoir devant la station Fort-d’Aubervilliers est inhabituelle : les vendeurs à la sauvette, de viande et de cigarettes, ont laissé la place à une petite foule compacte de caméras et de micros, qui attend depuis un bon quart d’heure.