« L’usine verte » de Montreuil, une démolition sous tension

L’office HLM de Montreuil s’est lancé dans la démolition d’une ancienne usine pour la remplacer, en 2023, par des logements sociaux. Depuis le début du chantier, des riverains et parents d’élèves se battent pour obtenir des garanties sur la sécurité sanitaire de l’opération. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Montreuil (Seine-Saint-Denis).– À la rentrée des classes, l’ancienne usine Snem (Société nouvelle d’eugénisation des métaux), discret bâtiment de tôles vertes en plein cœur de Montreuil, sera démolie. C’est en tout cas ce qu’a décidé l’office HLM de la ville (OPHM), qui prévoit d’y construire, en 2023, un ensemble de logements sociaux. Située à une cinquantaine de mètres d’une école primaire, l’usine jouxte aussi un foyer qui accueille des personnes autistes et un parc très fréquenté.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal