C'est une histoire qui risque de faire jaser bien des contribuables : Laurent Tapie, le fils de Bernard Tapie, veut se lancer dans le poker. Selon une source bancaire française confidentielle, il est en effet en négociation secrète pour prendre le contrôle de la société Full Tilt Poker, numéro deux mondial du poker en ligne et qui est au cœur d'un immense scandale aux Etats-Unis, à la suite d'une fraude faramineuse. Il fait en effet partie d'un groupe d'investisseurs ayant déposé une offre.