Macron s’inquiète de la poussée de la prise de conscience écologiste

Par

Alors que les élections européennes approchent, le gouvernement voit la mise en scène de son duel « populistes-libéraux » mise à mal par la montée des préoccupations environnementales dans l'opinion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le réchauffement climatique ou la disparition des animaux font de plus en plus la une des journaux : tant mieux ? Il y en a un que la prise de conscience écologique n’arrange pas : « À l'approche des élections européennes, Emmanuel Macron observe avec inquiétude (sic) la montée des préoccupations environnementales dans le pays et leur possible traduction dans les urnes sous forme de poussée écologiste », explique Le Figaro. Le quotidien de droite observe que « le poison lent » de la démission de Nicolas Hulot continue d’embarrasser le pouvoir.