Affaire Kohler: comment la police a écrit l’inverse de ce qu’elle avait démontré

Par

En moins d’un mois, et après la lettre d’Emmanuel Macron, les enquêteurs de la brigade de la répression de la délinquance économique ont radicalement changé d’analyse sur le cas Kohler. Un grand exercice de réécriture pour effacer les éléments compromettant le numéro deux de l’Élysée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une ombre très forte plane sur la carrière d’Alexis Kohler, numéro deux de l’Élysée. Pendant plus d’une décennie, il n’a pas rendu public le fait qu’il était un proche cousin des principaux actionnaires du groupe de transport maritime MSC. Cachant ses liens familiaux, il s’est trouvé à maintes reprises en position de mettre les moyens de l’État à disposition du croisiériste.