Départementales : dans le Val-de-Marne, un second tour à suspense pour le PCF

Par

Dans le dernier département qui lui reste, l’exécutif communiste sortant est en ballottage. Si la gauche a résisté au premier tour, les guérillas internes risquent de faire le jeu d’une droite galvanisée par ses succès aux municipales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les feux médiatiques portés sur les régionales ont quelque peu éclipsé les élections départementales. Dimanche prochain, soir du second tour, c’est pourtant un cataclysme politique qui pourrait secouer le Val-de-Marne. Pour la première fois en près d'un demi-siècle, la droite risque de l’emporter sur le Parti communiste français (PCF).