Les prisons sont pleines à craquer comme jamais

Par et

Un nouveau record en France vient d'être battu le 1er juillet, avec 68 569 personnes incarcérées. Les réformes se font attendre alors que des taux d’occupation de 200 % sont constatés dans certains établissements, laissant craindre incidents ou émeutes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’arrivée au pouvoir de François Hollande n’y a rien fait : le nombre de personnes détenues en France continue d’augmenter implacablement, mois après mois. Selon les dernières statistiques du ministère de la justice, diffusées lundi soir, quelque 68 569 personnes étaient emprisonnées au 1er juillet, dont 17 318 prévenus en attente de jugement, et 799 mineurs.