Sandro Gozi quitte son poste de conseiller à Matignon

Par
L'ex-secrétaire d'Etat italien Sandro Gozi a annoncé mercredi soir qu'il quittait son poste de chargé de mission à Matignon, au terme de plusieurs jours de polémique sur des soupçons de conflit d'intérêts.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'ex-secrétaire d'Etat italien Sandro Gozi a annoncé mercredi soir qu'il quittait son poste de chargé de mission à Matignon, au terme de plusieurs jours de polémique sur des soupçons de conflit d'intérêts.