Le compte de l’élu FN négociateur du prêt russe fermé

Marine Le Pen ne l’a pas évoqué mercredi mais un autre compte a été clos par la Société générale : celui de l’eurodéputé Jean-Luc Schaffhauser. L'élu, qui avait négocié le prêt russe du FN en 2014, est au cœur d’une enquête judiciaire depuis février 2016.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

« Fatwa bancaire », « bannissement », « persécution », « tentative d'étouffement », « discrimination ». Mercredi, lors d’une conférence de presse organisée au siège du Front national, Marine Le Pen s’en est violemment prise à la Société générale et à HSBC, deux banques qui ont clos les comptes de son parti mais aussi son compte personnel (voir les images). La présidente du FN les a accusées d’être devenues « un instrument politique contre les opposants » et a annoncé deux plaintes pour discrimination.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal