Critiqué sur la liberté de la presse, Macron réplique

Par
La liberté de la presse et la liberté d'informer ne sont ni menacées ni réduites en France, a déclaré vendredi Emmanuel Macron, défendant la convocation récente de plusieurs journalistes à la DGSI, une mesure qui a suscité protestations et inquiétudes au sein de la profession.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La liberté de la presse et la liberté d'informer ne sont ni menacées ni réduites en France, a déclaré vendredi Emmanuel Macron, défendant la convocation récente de plusieurs journalistes à la DGSI, une mesure qui a suscité protestations et inquiétudes au sein de la profession.