Paroles de pères en congé parental: «Ça m’a fait comprendre le quotidien des femmes»

Par

Ils sont une minorité de pères à prendre un congé à temps plein ou partiel pour s’occuper de leurs enfants. Pour certains, c’est une prise de conscience de la charge domestique qui continue à peser sur les femmes. Une directive contestée est en débat à Bruxelles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors qu’une proposition de directive européenne ambitionne de créer un congé parental de quatre mois réservé à chaque parent et mieux indemnisé, les ministres du travail et des affaires sociales de l’Union européenne ont adopté le 21 juin à Luxembourg un texte vidé de ses avancées sociales. Mais ce projet doit encore faire l'objet de débats - et de possibles améliorations - lors d'une série de votes cet été au parlement européen.