Les écolos préparent les municipales, partagés entre euphorie et prudence

Par

Après leur bon score aux européennes, les écologistes ont la gagne. Mais à Toulouse, où le parti se rassemble pour ses journées d’été jusqu’au samedi 24 août, beaucoup redoutent que le congrès de l’automne prochain ne ravive les dissensions internes. Le précédent de 2009, lorsqu'ils n'avaient pas su capitaliser sur leur percée aux européennes, a laissé des traces.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La bonne humeur, la bonne ambiance. Sur le campus de l’université Jean-Jaurès (autrefois université du Mirail), où Europe Écologie-Les Verts (EELV) tient ses journées d’été du 22 au 24 août, les écolos sont sur leur petit nuage. Signe que la vie est belle : l’agréable buvette en plein air n’a pas désempli durant les trois jours.