Electricité : le Conseil d’Etat retoque les tarifs 2009 et 2010

Les juges estiment les tarifs réglementés des particuliers et des entreprises trop opaques et donc injustifiés.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

En pleine bataille autour de la tarification de l’énergie (la proposition de loi Brottes veut instaurer des bonus-malus, les sénateurs la jugent irrecevable), le Conseil d’État vient de rendre une décision très révélatrice de l’opacité des prix aujourd’hui en vigueur.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal