Khashoggi: Macron dit son "indignation" à Ryad, évoque des sanctions

Par
Emmanuel Macron a fait part mercredi au roi Salman d'Arabie saoudite de sa "profonde indignation" après la mort du journaliste Jamal Khashoggi et a ouvert la voie à des "sanctions internationales contre les coupables" de ce crime.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a fait part mercredi au roi Salman d'Arabie saoudite de sa "profonde indignation" après la mort du journaliste Jamal Khashoggi et a ouvert la voie à des "sanctions internationales contre les coupables" de ce crime.