Les Français plutôt contre l'usage des flash-balls, selon un sondage

Par
Les Français sont à une courte majorité (54%) contre les lanceurs de balles de défense (LBD ou flash-ball) utilisés à plusieurs reprises par les forces de l'ordre lors des dernières manifestations de "Gilets jaunes", selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio publié vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les Français sont à une courte majorité (54%) contre les lanceurs de balles de défense (LBD ou flash-ball) utilisés à plusieurs reprises par les forces de l'ordre lors des dernières manifestations de "Gilets jaunes", selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio publié vendredi.