Pour les «insoumis» de Mélenchon, un été d’éducation populaire

Par

La campagne du candidat de la “France insoumise” se déplace cet été dans une cinquantaine de quartiers populaires. Outre faire passer le message de Jean-Luc Mélenchon – « je vote, ils dégagent » –, les militants proposent également d’aider les personnes à faire valoir leurs droits sociaux ou à s’inscrire sur les listes électorales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Clément, jeune étudiant à Sciences-Po de 20 ans, membre des « insoumis » de Jean-Luc Mélenchon, aide une femme voilée à calculer ses droits sociaux. Celle-ci découvre, visiblement émue, qu’elle a droit à plus de 400 euros par mois d’une aide qu’elle n’a jamais demandée, dont elle ignorait même l’existence. Clément commence à inscrire sur une feuille les démarches qu’il y a à faire, les papiers qu’elle devra apporter, et à qui. Une autre femme voilée passe, la première lui explique brièvement, en arabe, ce qu’elle est en train de faire et termine, en français : « Mais c’est pas rapide, hein. » La seconde attend patiemment son tour.